Nappy’s must have

20150916_095752

Enfin tu l’as fait ! Tu as osé le faire ! You’re a nappy !!

Tel le regard d’un guerrier maasaï qui vient de vaincre, tu te contemples avec fierté dans le miroir ! Je sais exactement ce que tu ressens ! ☺

Après de longs mois de transition, une période interminable à gérer deux textures de cheveux tellement différentes, tu n’as finalement plus de pointes défrisées. Je sais ce ne fut pas toujours facile ! Toi l’intrépide, oui toi (lol) ! Après seulement quelques mois de repousse tu as big chopé (big chop : LA grande coupe). Une coupe courte ? Pas de panique, il faut juste féminiser tout cela ! Tu te maquilles, tu portes des boucles d’oreilles plutôt proéminentes, des bijoux, tu accessoirises ta coupe si possible, et le tour est joué ! 😉

Bref, tu es une nappy et c’est l’essentiel ! Nappy, what is this ? Souvent résumé à tort à la contraction des mots « natural » et « happy », le mot nappy désigne tout simplement le retour aux cheveux crépus, bouclés ou frisés des femmes noires et métissées, après avoir arrêté tous traitements chimiques. (Pour moi cela signifie bien plus… je pense que nous dirigerons le monde un jour ! 😊 «Who Run the World Girls !». Mdr !!)

Bref plus sérieusement mesdames, cette nouvelle vie capillaire nécessite quelques changements. Car une nappy doit avoir certains accessoires, certains produits et une routine capillaire particulière pour prendre soin de sa jolie crinière !

Parmi tes accessoires et produits incontournables il y a :

Un vaporisateur 

Ton vapo te permettra d’humidifier tes cheveux lorsque tu te peignes. Pour ma part, j’utilise de l’eau de source car mes cheveux ne sont pas fans du calcaire. A toi de voir si tu dois aussi privilégier l’eau de source ou pas. Tu peux y ajouter des huiles et tout autre produit hydratant que tu peux utiliser quotidiennement, bien entendu sans abuser de la quantité…


Une protection en soie ou en satin
 

Tu l’auras vite compris, les cheveux naturels afros sèchent assez vite. Pour lutter contre la sécheresse de tes cheveux une solution est d’éviter de les mettre en contact direct avec du coton. En effet nos taies d’oreiller sont souvent en coton, et donc absorbent l’hydratation de nos cheveux dans la nuit. Pour les protéger dors avec une charlotte ou un foulard en soie ou encore en satin. Préfère tout de même la soie au satin, car assez souvent il y a du coton dans la composition de certains types de satin.


Un démêloir
 

Eh oui, avec une pareille crinière il vaut mieux te démêler les cheveux avec un peigne aux dents espacées : un démêloir. C’est beaucoup plus adapté à la nouvelle nature de tes cheveux car ça t’évitera de les casser, et c’est aussi beaucoup moins douloureux ! 😊


Les huiles végétales naturelles
  

Les huiles sont nos amies ! 😊 Beaucoup d’entre elles font du bien à nos cheveux. Je ne les citerai pas toutes mais leurs vertus et leurs apports sont multiples. Huile de coco, avocat, ricin, jojoba, olive, amande douce, pépin de raisins, karapate …etc.

 

Parlons de ta nouvelle routine :

Les coiffures protectrices 

Je sais, ce n’est pas toujours évident de trouver la motivation de se peigner tous les soirs avant le coucher… mais une coiffure protectrice t’évitera la déshydratation, des cheveux emmêlés, sans oublier le shrinkage (le fameux rétrécissement de nos cheveux ! Fuuuuu).


Un petit soin hebdomadaire

Ils ont besoin d’être bien hydratés ! Alors, un petit bain d’huile ou un bon masque capillaire une fois par semaine avant un shampoing, ne sera pas trop ! 😊

Que ne ferons-nous pas pour une crinière de rêve ?!!

 

B.